Peut-on voyager avec un test PCR salivaire ? Est-il accepté par toutes les destinations ?

Mis à jour le 26/07/2021 | Publié le 01/05/2021 | Tests PCR (et autres tests covid), Voyage et Covid

Vous êtes très nombreux à vous interroger sur les types de tests covid acceptés lors de vos voyages, et il faut bien l’avouer, les réglementations disparates et peu lisibles d’une destination à l’autre ne vous facilitent pas la tâche.

Un test covid, surtout, intéresse les voyageurs à l’heure actuelle : le test PCR salivaire. S’il est de plus en plus répandu (et donc accepté) dans certains pays, il est encore presque inexistant dans d’autres.

Le test PCR salivaire représente une alternative très intéressante pour les voyageurs, pour plusieurs raisons :

  1. Il est sans douleur et peu invasif, ce qui réjouira la plupart d’entre nous ! Soyons francs : très peu de gens apprécient le test PCR nasal (ou nasopharyngé), qui a même récemment fait l’objet d’études médicales aux résultats plutôt inquiétants et pourrait entraîner de graves complications (comme la méningite), à en croire l’Académie de Médecine française.
  2. Les enfants non plus ne raffolent pas du test PCR nasopharyngé… Et leurs parents sont loin d’être enchantés à l’idée de les soumettre à un tel examen médical, ce qui pousse beaucoup de voyageurs à se renseigner en amont sur la possibilité d’effectuer des tests PCR salivaires dans leur destination de vacances.
  3. Il existe des contre-indications médicales au test PCR nasopharyngé, notamment pour les personnes souffrant d’épistaxis (saignements de nez très fréquents), d’une déviation de la cloison nasale…

Ainsi, pour tous les stressés du coton-tige, les angoissés de la narine (comme nous !), les parents inquiets, les personnes aux vaisseaux sanguins fragiles, et globalement toutes celles pour qui le test PCR est devenu le sujet de préoccupation n°1 du voyage, le PCR salivaire est la solution idéale. Mais est-il pour autant accepté partout ? Et peut-on facilement trouver des laboratoires le proposant ?

On fait le point dans cet article.

Travel Addicts : Le test PCR salivaire est-il accepté pour voyager ?



À l’heure actuelle, très peu de pays dans le monde mentionnent clairement dans leur réglementation l’acceptation (ou le refus) du test PCR salivaire. Le Canada, par exemple, fait partie des rares pays à écrire noir sur blanc que le test salivaire est accepté, au même titre que les autres tests PCR.

Dans la plupart des pays, seule l’indication “test PCR” figure dans la réglementation officielle, sans mention complémentaire. Dans ce cas, comment savoir si le test PCR salivaire est accepté dans votre pays de destination ?

Lisez attentivement la réglementation officielle de votre pays d’accueil

1) S’il est écrit “test covid”, alors tous les types de tests sont théoriquement acceptés : PCR, antigéniques… Ce type de réglementation est néanmoins très rare, la majorité des pays préférant préciser les catégories de tests acceptés.

2) Certains pays (et on les remercie !) indiquent clairement quels sont les types de prélèvements acceptés, comme le Canada ou encore l’Allemagne, qui précise bien que les tests PCR salivaires sont autorisés pour entrer dans le pays.

3) Si la réglementation est plus floue, et qu’il est simplement écrit “PCR test” ou “RT-PCR test” sans autre précision (comme c’est le cas dans la majorité des pays), il est fort probable que les tests PCR salivaires y soient acceptés. Une remarque néanmoins : très peu de pays acceptent actuellement les tests PCR salivaires effectués par le patient à domicile (type auto-test), comme cela est parfois pratiqué dans certains pays comme l’Espagne ou les États-Unis. Pour ce type de tests, vous effectuez vous-même votre prélèvement de salive à domicile (ou à l’hôtel), puis vous envoyez votre kit de prélèvement à un laboratoire qui vous donnera les résultats dans les 24 à 48h suivantes.

Néanmoins, comme nous vous le disions, très peu de destinations acceptent pour le moment ces tests à domicile, et il est préférable d’effectuer votre test PCR salivaire dans un laboratoire d’analyses médicales pour être certain qu’il soit accepté par votre destination (ou votre compagnie aérienne). L’Australie, par exemple, stipule qu’elle accepte bien les tests PCR salivaires, mais uniquement ceux réalisés en laboratoire (et non ceux effectués à domicile).

4) Si votre pays de destination stipule clairement dans sa réglementation que les voyageurs doivent présenter un :

– PCR swab test

– PCR nasopharyngeal test

– PCR nasal test

alors dans ce cas, nous ne vous conseillons pas d’opter pour le test PCR salivaire, qui risque malheureusement d’être refusé.

Idem pour les pays mentionnant explicitement que les tests avec “saliva sample” ou “saliva collection” ne sont pas acceptés, comme c’est le cas par exemple à Aruba.

Recherchez si beaucoup de laboratoires dans votre pays de destination proposent le test PCR salivaire

Un indice précieux pour savoir si le test PCR salivaire est accepté dans votre pays d’accueil : recherchez sur internet si beaucoup de laboratoires y proposent ce type de test. En Espagne, par exemple, vous n’aurez pas de mal à trouver des laboratoires proposant le test PCR salivaire, qui y est de plus en plus répandu (y compris dans les îles espagnoles).

De même, le test PCR salivaire est fréquent au Royaume-Uni, ainsi qu’aux USA, où il a été approuvé par la FDA (Food and Drug Administration – Agence américaine du médicament).

Dans l’UE et l’Espace Schengen, il se généralise dans de nombreux pays, comme la Suisse, où il est considéré comme tout aussi fiable que les tests nasopharyngés, ou en Autriche, où les voyageurs ont généralement la possibilité de choisir entre PCR nasal ou PCR par prélèvement dans la gorge, ou encore aux Pays-Bas, où il est de plus en plus répandu dans les laboratoires.

En Asie, même si les restrictions empêchent pour l’instant les voyages dans la plupart des pays, il est probable qu’à la réouverture des destinations du continent aux voyageurs, le test PCR salivaire y soit largement accepté. Il est en effet déjà approuvé par les autorités sanitaires des Philippines et du Japon.



      Le test PCR salivaire : l’avenir du test covid en voyage ?

      Gageons qu’avec la fin de cette troisième vague et la relance du secteur touristique cet été, de plus en plus de pays développeront l’utilisation du test PCR salivaire, notamment pour encourager la venue de touristes étrangers. Certaines destinations très touristiques et prisées des voyageurs estivaux, comme l’Espagne, ont en effet bien compris l’intérêt qu’elles avaient à faciliter la réalisation des tests PCR et à diversifier leur offre dans ce domaine.

      Et la France dans tout ça ?

      Nous avons consacré un article entier aux tests PCR salivaires et oropharyngés pour le retour en France des citoyens français, ainsi que pour les voyages à destination / au départ de la France. Vous pouvez le consulter en suivant ce lien.

      Sources : Government of Canada, Robert Koch Institut (Allemagne), Department of Health (Australie), Aruba Tourism Office, Office fédéral de la santé publique (Suisse), Le Figaro, AirAsia

      Clause de non-responsabilité : les informations figurant sur cette page ne sont pas exhaustives. Elles reposent sur les dernières données disponibles recueillies auprès de sources sûres et ouvertes au public (sources que nous mentionnons généralement dans nos articles). Bien que Travel Addicts s’efforce de les tenir à jour, nous n’assumons aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à l’exhaustivité et à l’exactitude de ces informations.

      Cet article contient des liens affiliés, ce qui signifie que nous pouvons percevoir une petite commission (sans coût supplémentaire pour nos lecteurs !) si ceux-ci choisissent d’acheter un service ou un produit via l’un de ces liens.

      Voyagez bien informé(e) 🌍 🗞️

      Recevez tous les nouveaux articles dans votre boîte mail ( 1 email maximum par semaine - garantie zéro spam).

      ARTICLES RÉCENTS

      PRODUITS RECOMMANDÉS



      Articles similaires



      Alitalia tire sa révérence

      Alitalia tire sa révérence

      Que faire si vous avez un billet Alitalia pour un vol prévu après le 15 octobre 2021 ? Quelle compagnie prendra le relais ? Pourrez-vous être remboursé(e) ? Toutes les réponses dans cet article.

      lire plus

      Recevez un e-mail à la diffusion de nos prochains articles

      * Vous pourrez vous désabonner à tout moment.

      Pin It on Pinterest

      Share This