Confinement 3ème round : peut-on voyager à l’étranger depuis la France ?

Mis à jour le 19/04/2021 | Publié le 08/04/2021

Cet article a un petit air de déjà-vu, mais comme chaque confinement est différent, nombreux sont les voyageurs français à se poser à nouveau cette question : peut-on voyager à l’étranger pendant ce troisième confinement ? Voici donc un petit condensé de ce qu’il ressort des textes officiels et des expériences vécues par les voyageurs au départ de France ces derniers jours.

FAQ Voyage et confinement : Questions – Réponses

 

Peut-on voyager dans un pays membre de l’UE au départ de France ?

Malgré ce qui a été indiqué le 5 avril sur la page des Questions au gouvernement (« Depuis le 3 avril, la sortie du territoire vers un pays de l’espace européen doit être elle aussi justifiée par un motif impérieux. Les transfrontaliers bénéficient d’une exception à cette règle, pour leurs déplacements d’une durée inférieure à 24h dans un périmètre défini par un rayon de 30km autour du lieu de résidence.« ), rien dans les textes officiels n’interdit les déplacements au sein de l’UE.

En effet, dans le décret 2021-384 du 2 avril, qui adapte les mesures générales nécessaires pour faire face à la covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, il n’est fait aucune mention du motif impérieux nécessaire pour voyager au sein de l’UE.

 

Pourquoi n’y a-t-il pas d’indications claires et uniformes sur l’autorisation ou l’interdiction de voyager au sein de l’espace européen ?

Tout simplement parce que même si nombreux sont les États à vouloir restreindre les déplacements de leurs populations en raison de la crise sanitaire liée à la covid-19, l’article 45 de la Charte européenne des droits fondamentaux garantit une libre circulation des personnes au sein de l’Union européenne.

Il n’y a donc pas de décret officiel interdisant les déplacements depuis la France vers l’UE, ni exigeant de motif impérieux, mais tout est fait dans les communications officielles pour dissuader les gens de voyager.

 

Peut-on recevoir une amende en se rendant à l’aéroport ou en gare ?

C’est effectivement une éventualité. Il faut en effet pouvoir présenter une attestation de déplacement dérogatoire avec un motif impérieux (dont la justification pourra vous être demandée), si l’aéroport ou la gare que vous rejoignez se trouve à plus de 10 km de chez vous.

Si vous vous faîtes contrôler sans motif impérieux, vous vous exposez à une amende de 135 euros.

 

Peut-on nous refuser l’embarquement au départ de France vers un pays de l’espace européen ?

Juridiquement, ça paraît contestable, étant donné qu’il n’y a pas de texte officiel faisant mention de la nécessité d’avoir un motif impérieux pour voyager dans l’espace européen.

Néanmoins, il est possible que vous soyez questionné(e) par la Police aux frontières sur le motif de votre voyage, car tout est fait actuellement pour dissuader les voyageurs.

Malgré tout, les témoignages récents de voyageurs tendent à montrer que les départs à destination de l’espace européen sont toujours possibles, même sans motif impérieux.

 

Et pour voyager en-dehors de l’Europe, quelles sont les restrictions ?

Là-dessus, pas de changement depuis l’instauration du motif impérieux pour voyager à l’extérieur de l’espace européen (voir à ce sujet notre précédent article). Les règles demeurent les mêmes qu’avant le début de ce troisième confinement.

 

Faut-il un test PCR ou antigénique pour pouvoir quitter la France ?

Tout dépend de votre pays de destination ! C’est la réglementation du pays d’accueil qui est prise en compte. Parfois, les compagnies aériennes ou les destinations par lesquelles vous transitez exigent elles aussi un test PCR ou antigénique pour vous laissez embarquer.

Actuellement, dans la plupart des cas, il vous faudra un test PCR ou antigénique pour voyager. N’hésitez pas à bien vous renseigner sur la réglementation de votre pays d’accueil ainsi qu’auprès de votre compagnie de transport pour en avoir le cœur net.

 

Est-ce que le fait d’être vacciné(e) me permet de voyager avec moins de restrictions ?

Là encore, pas de règle commune : chaque pays applique sa propre réglementation. Vous pouvez découvrir les pays qui accueillent les voyageurs vaccinés sans aucune restriction dans notre article dédié à ce sujet.

 

SOURCES : Gouvernement, Ministère de l’Intérieur, Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne, Légifrance

Clause de non-responsabilité : les informations figurant sur cette page ne sont pas exhaustives. Elles reposent sur les dernières données disponibles recueillies auprès de sources sûres et ouvertes au public (sources que nous mentionnons généralement dans nos articles). Bien que Travel Addicts s’efforce de les tenir à jour, nous n’assumons aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à l’exhaustivité et à l’exactitude de ces informations.

Articles similaires

L’Inde annonce enfin sa réouverture

L’Inde annonce enfin sa réouverture

Après plus d’un an et-demi de fermeture de ses frontières, l’Inde réouvre enfin aux voyageurs le 15 novembre prochain ! Quelles seront les conditions d’un voyage en Inde ? La réponse dans cet article.

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This