Covid-19 : toutes les infos pour voyager vers la France et depuis la France

Mis à jour le 20/02/2022 | Publié le 04/06/2021 | Voyage et Covid, Infos covid par pays

Bonne nouvelle 🥳

Dès le 12 février 2022, la France lève l’obligation de présenter un test PCR ou antigénique négatif au retour pour les voyageurs vaccinés ! Plus d’infos -> dans cet autre article.

Cet article est régulièrement mis à jour pour tenir compte de l’évolution de la réglementation (dernière mise à jour : le 20/02/22).

Quelles sont les conditions de voyage depuis la France et au retour en France ? Quels pays sont classés dans la liste rouge ? Y a-t-il des différences au niveau des formalités pour les voyageurs vaccinés et non-vaccinés ?

Sans plus tarder, voici toutes les conditions (régulièrement mises à jour) sous lesquelles vous pouvez vous déplacer depuis et vers la France !

⚠️  N’oubliez pas de vérifier également les conditions d’accueil de votre pays de destination.




Des pays classés en vert, orange, rouge et rouge écarlate

    La France établit régulièrement une liste de pays classés en vert, en orange ou en rouge (et désormais rouge écarlate en raison de l’apparition du variant Omicron).

    En fonction du pays d’arrivée des voyageurs, les mesures sanitaires ne sont pas les mêmes (voir plus bas).

    Depuis le 12 février 2022, les voyageurs vaccinés sont à nouveau exemptés de restrictions au retour en France !

    Un formulaire en ligne est à remplir sur la plateforme éOS passager avant l’arrivée en France : il est accessible via ce lien.

    ⚠️  Attention ! Lorsque vous voyagez dans un pays étranger, la réglementation de votre pays de destination peut être différente de celle de votre pays de départ. Aussi, si vous êtes Français et que la France vous autorise à voyager sans restrictions vers un pays classé « vert », cela ne signifie pas pour autant que ce pays vous accueillera sans restrictions. Pensez toujours bien à vérifier les conditions d’accueil de votre pays de destination.

    La liste mise à jour par les autorités françaises le 16 février est la suivante :

    Pays classés en vert (dernière mise à jour des autorités françaises le 16 février 2022)

    En vert sont classés les États membres de l’Union européenne ainsi que Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, la Suisse et le Vatican.

    S’y ajoutent l’Arabie Saoudite, Bahreïn, le Cap Vert, le Cambodge, la Colombie, la Corée du Sud, la Côte d’Ivoire, Cuba, les Émirats arabes unis, l’Équateur, le Gabon, le Ghana, la Guinée, la Guinée équatoriale, la Guinée Bissao, le Honduras, Hong Kong, les Iles Fidji, l’Ile Maurice, les Iles Samoa, l’Indonésie, le Japon, le Koweït, le Laos, le Maroc, la Mauritanie, le Népal, le Nicaragua, la Nouvelle-Zélande, l’Ouganda, le Qatar, le Rwanda, le Sénégal, le Sri Lanka, Taïwan, la Tanzanie, le Tchad, le Togo, le Vanuatu, le Venezuela et le Vietnam.

    Pays classés en orange (dernière mise à jour des autorités françaises le 16 février 2022)

    En orange, on retrouve des pays hors Espace européen dont la situation sanitaire est jugée satisfaisante ou en cours d’amélioration (mais pour lesquels des mesures sanitaires à l’arrivée en France sont toujours en vigueur, notamment pour les voyageurs non vaccinés). Ces pays sont tous ceux qui ne font partie des pays classés en vert.

    Pays classés en rouge (dernière mise à jour des autorités françaises le 16 février 2022)

    Actuellement, plus aucun pays n’est classé en rouge par la France.

    Pays classés en rouge écarlate (dernière mise à jour des autorités françaises le 16 février 2022)

    Plus aucun pays dans cette catégorie actuellement.




    Source : ©Ministère de l’Intérieur

    Voyager vers la France et depuis la France : des restrictions différentes pour les voyageurs vaccinés et non vaccinés

      4 vaccins actuellement reconnus

      Les restrictions sanitaires sont différentes à l’arrivée et au départ de France selon que les voyageurs sont vaccinés ou non. Pour qu’un vaccin soit reconnu en France, il faut qu’il ait été approuvé par l’Agence Européenne du Médicament (EMA). Pour l’instant, les vaccins reconnus en France sont au nombre de quatre :

      • AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield
      • Pfizer
      • Moderna
      • Johnson & Johnson (Janssen)

      Le schéma vaccinal doit être complet au sens de la réglementation européenne (vous avez reçu depuis moins de 9 mois votre deuxième dose d’un vaccin reconnu par l’Union Européenne, ou bien vous avez déjà reçu votre dose de booster) afin d’être exempté(e) de toutes les restrictions pour entrer en France depuis l’étranger : ni test covid, ni quarantaine, ni motif impérieux.

       

      Entrée en vigueur officielle du pass sanitaire européen le 1er juillet

      Ça y est, le pass sanitaire européen est entré en vigueur ! Il a été créé par les instances européennes dans le but de simplifier les déplacements des personnes au sein de l’Union Européenne.

      Attention, il s’agit uniquement d’un outil et non d’une homogénéisation des réglementations au sein de l’UE (ça aurait été trop simple ! 😉). Les restrictions demeurent en effet très différentes d’un pays à l’autre, même au sein de l’UE, et le certificat numérique n’est là que pour permettre aux voyageurs d’attester qu’ils sont vaccinés, qu’ils ont effectué un test covid ou qu’ils ont déjà des anticorps suite à une précédente contamination à la covid-19.

      Les voyageurs français qui souhaitent disposer du pass sanitaire européen peuvent le faire via l’application TousAntiCovid et sa fonction « carnet » (déjà utilisée pour le pass sanitaire « activités » en France). À compter du 12 août, nous vous conseillons d’avoir systématiquement avec vous la version numérique du pass sanitaire si vous voyagez à l’étranger, ainsi que des copies en version papier (en français et en anglais) afin que vos documents puissent être lus partout dans le monde.

      Une notice détaillée du gouvernement indique comment installer et utiliser le pass sanitaire européen : elle est disponible via ce lien.

      Par ailleurs, il est également possible d’accéder à votre certificat de vaccination sur https://attestation-vaccin.ameli.fr/ et à vos tests covid sur https://sidep.gouv.fr/.

      Le pass sanitaire européen est prévu au plan juridique jusqu’au 30 juin 2022 au moins.

        Voyager vers/depuis un pays vert

          Voyageurs vaccinés

          • Au départ de France : pas besoin de motif impérieux. Pour tout ce qui concerne les tests et la quarantaine, ce sont les règles en vigueur dans le pays de destination qui sont prises en compte.
          • À l’arrivée en France : aucune restriction.

          Voyageurs non vaccinés

          • Au départ de France : pas besoin de motif impérieux. Pour tout ce qui concerne les tests et la quarantaine, ce sont les règles en vigueur dans le pays de destination qui sont prises en compte.
          • À l’arrivée en France : avant l’embarquement à destination de la France depuis un pays de l’Espace européen, un test PCR de moins de 72h OU antigénique de moins de 48h est nécessaire OU certificat de rétablissement à la covid-19.

            Voyager vers/depuis un pays orange

              Voyageurs vaccinés

              • Au départ de France : pas besoin de motif impérieux. Pour tout ce qui concerne les tests et la quarantaine, ce sont les règles en vigueur dans le pays de destination qui sont prises en compte.
              • Désormais, en provenance de pays orange, plus aucune restriction pour les voyageurs vaccinés !

              Voyageurs non vaccinés

              • Au départ de France : un motif impérieux est nécessaire (voir la liste des motifs impérieux pour les pays orange). Pour tout ce qui concerne les tests et la quarantaine, ce sont les règles en vigueur dans le pays de destination qui sont prises en compte.
              • À l’arrivée en France : liste des motifs impérieux des pays orange. Avant l’embarquement à destination de la France, obligation de présenter un test PCR de moins de 72h ou antigénique de moins de 48h avant le vol. Les voyageurs pourront en outre faire l’objet d’un test antigénique à leur arrivée en France. Un auto-isolement de 7 jours est également en vigueur, ainsi qu’une obligation de présenter un test négatif à l’issue de cette période.






                Et les enfants dans tout ça ?

                  Au départ de France

                  Les autorités françaises ont bien précisé que « les mesures de motifs impérieux et de quarantaine appliquées aux adultes vaccinés s’étendent dans les mêmes conditions aux mineurs les accompagnant, qu’ils soient vaccinés ou non« .

                  Ceci signifie donc que lorsqu’un adulte est exempté de motif impérieux pour voyager depuis la France car il est vacciné, les enfants non vaccinés qui voyagent avec lui sont eux aussi exemptés de motif impérieux.

                  Néanmoins, les enfants sont toujours soumis aux exigences de tests covid, qui dépendent de la réglementation en place dans le pays de destination.

                    À l’arrivée en France

                    Comme vu plus haut, les autorités françaises ont bien précisé que « les mesures de motifs impérieux et de quarantaine appliquées aux adultes vaccinés s’étendent dans les mêmes conditions aux mineurs les accompagnant, qu’ils soient vaccinés ou non ».

                    Ceci signifie donc que lorsqu’un adulte est exempté de motif impérieux et de quarantaine pour voyager vers la France car il est vacciné, les enfants non vaccinés qui voyagent avec lui sont eux aussi exemptés de motif impérieux et de quarantaine.

                    Néanmoins, les enfants et les adolescents sont toujours soumis aux exigences de tests covid ou de vaccin pour leur arrivée en France : seuls les enfants de moins de 12 ans en sont exemptés.

                    Les enfants de 12 ans et plus qui auront été vaccinés bénéficieront des mêmes exemptions de test et autres mesures sanitaires que les adultes vaccinés.

                    SOURCES : Gouvernement français, Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, Commission Européenne

                    Clause de non-responsabilité : les informations figurant sur cette page ne sont pas exhaustives. Elles reposent sur les dernières données disponibles recueillies auprès de sources sûres et ouvertes au public (sources que nous mentionnons généralement dans nos articles). Bien que Travel Addicts s’efforce de les tenir à jour, nous n’assumons aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à l’exhaustivité et à l’exactitude de ces informations.

                    Articles similaires



                    Share This