Voyager en Finlande, ça coûte cher ?

Mis à jour le 17/11/2021 | Publié le 17/11/2021 | Budget voyage, Europe, Finlande

Voilà une question qui passe forcément par la tête des voyageurs à destination de la Scandinavie ! Cette région d’Europe a en effet plutôt mauvaise réputation en ce qui concerne le coût de la vie, ce qui aurait tendance à décourager plus d’un voyageur de s’y rendre…

Alors, voyager en Finlande, est-ce que ça coûte vraiment cher ? Quel budget faut-il pour se loger, manger, et profiter des activités pendant votre séjour ? On fait le point ici, en nous basant sur les prix constatés fin 2021.

Voyager en Finlande, ça coûte cher ? Budget voyage Finlande

Photo by Jason Leung on Unsplash




Petit point de comparaison…

Commençons par préciser que selon la région dont vous venez, la Finlande vous semblera bien entendu plus ou moins chère. Habitué(e) des prix parisiens ? Vous ne constaterez pas une différence majeure dans vos dépenses quotidiennes (alimentation, loisirs, etc.).

En revanche, si vous venez de passer quelques semaines ou quelques mois en Europe de l’Est (Pologne, Bulgarie, Pays Baltes…), vous risquez fortement d’avoir besoin d’un petit temps d’adaptation…

Tout est une question de point de vue finalement : si vous arrivez de Norvège, la Finlande vous semblera une destination raisonnable financièrement parlant 😉

Plus concrètement

Entrons dans le vif du sujet ! Manger, dormir, s’amuser, se cultiver, combien ça coûte en Finlande ?

🥡  Budget alimentation

Manger en Finlande, contrairement à ce que nous avions pensé avant de nous y rendre, ne coûte pas plus cher qu’à Paris. Si vous voyagez avec un budget serré et que vous ne comptez donc pas dépenser 20 à 30 euros par repas, suivez ces quelques astuces :

  • Profitez des formules « buffet » le midi et choisissez des restaurants de type « cantine » : cette solution est plus facile à mettre en pratique en-dehors d’Helsinki. Par exemple, à Rovaniemi, chez Mariza (véritable institution locale), le lunch est à 9,50€ et à volonté ! Une aubaine, dans une ville où le tourisme a contribué à faire grimper les prix.
  • Ne commandez pas de boissons à table : celles-ci sont généralement chères (notamment la bière, nettement plus coûteuse qu’en France). L’eau du robinet est gratuite en Finlande, comme en France, et personne ne vous jugera si vous ne commandez pas de boisson. De quoi économiser au minimum 4 à 5 euros par personne et par repas !
  • Si vous le pouvez, privilégiez les appartements aux hôtels, afin d’avoir une petite cuisine pour vous préparer à manger : les prix de la nourriture dans les supermarchés sont généralement similaires (voire même légèrement inférieurs) à ceux pratiqués en Île-de-France par exemple. Cela vaut donc le coup de payer quelques euros supplémentaires pour louer un studio plutôt qu’une chambre d’hôtel.
  • Si vous avez opté pour un hôtel, et que celui-ci vous propose un petit-déjeuner buffet pour une dizaine d’euros par personne, foncez ! Avec 10 euros, vous ne pourrez pas vous offrir grand chose de plus qu’un menu chez McDo, alors que les petits-déjeuners des hôtels finlandais sont généralement bien garnis : saumon fumé, boulettes de viande, œufs brouillés, viennoiseries, granola, fruits frais… Si vous faîtes comme nous et que vous vous goinfrez convenablement le matin, vous pourrez même sauter le repas du midi ! Et hop, des économies supplémentaires 💰
  • Si votre budget est très serré, optez pour les salades et les rayons « plats à composer » des supermarchés : à Helsinki par exemple, de nombreux K-Market proposent des ingrédients tout préparés (viande, poisson, légumes, pâtes…) à mélanger soi-même et à emporter dans des barquettes (avec couverts en bois). La tarification se fait aux 100g et cette option est souvent plus économique que d’acheter une salade composée sous-vide. Les sandwichs en supermarché, quant à eux, coûtent entre 2 et 6€, tandis que les salades composées sous-vide se vendent entre 4 et 9€.

Bon à savoir : les Finlandais mangent tôt (très tôt). Si vous avez opté pour un buffet le midi, n’arrivez pas à 13h, il n’y aurait sans doute plus grand chose à vous mettre sous la dent. Les « cantines » populaires ouvrent généralement vers 10h du matin (on sait, ça fait vraiment tôt…) et ferment vers 13h30. Idem en soirée : ne soyez pas surpris de voir de nombreuses personnes à table à 17h. Évitez de chercher à dîner après 21h, vous risqueriez de trouver porte close (ou gamelle vide 😳).

Une bonne adresse en plein centre d’Helsinki pour manger bien et pas trop cher (et à des horaires plus étendus) : Cafe Bar N°9. Une autre adresse relativement abordable (c’est des burgers, mais c’est meilleur qu’au Burger King 😉) : Naughty BRGR – plusieurs adresses en Finlande.

Voyager en Finlande, ça coûte cher ? Budget alimentation Finlande

🚎 Budget transports

À première vue, les transports en commun peuvent sembler plus chers qu’à Paris : à Helsinki, le ticket de transport pour les zones A-B coûte 2,80 €. Néanmoins, celui-ci vous permet d’aller assez loin du centre-ville et surtout, il reste valable 80 minutes, et ce même si vous quittez temporairement les transports, que vous allez par exemple faire un tour dans les magasins, puis que vous remontez dans un autre transport public. Pratique, donc, et plutôt économique !

Petite astuce si vous souhaitez vous rendre sur la jolie île de Suomennlina au large d’Helsinki : le transfert en ferry (qui dure une quinzaine de minutes) est inclus dans un titre de transport classique. Ainsi, si vous avez acheté un ticket de transport à 2,80 € pour rejoindre le port, pas besoin d’en acheter un nouveau ! Vous pouvez embarquer directement, en veillant bien sûr à ne pas dépasser la durée limite de 80 minutes.

Si vous voyagez dans le reste de la Finlande en utilisant le train, vous constaterez généralement que les prix sont inférieurs à ceux pratiqués en France pour une même distance : les tarifs du célèbre Santa Claus Express, par exemple, sont plutôt bon marché (surtout si vous réservez à l’avance).

Le niveau de confort des trains est vraiment très satisfaisant : sièges grands et confortables, de l’espace pour les jambes, un bon réseau wifi… Pour réserver, rendez-vous directement sur le site des chemins de fer finlandais.

Et le bateau dans tout ça ? Si vous souhaitez voyager depuis la Finlande vers l’Estonie ou la Suède, n’hésitez pas : prenez le ferry ! La traversée pour Tallinn est rapide et très bon marché (dès 13 €) avec Eckerö Line notamment.

Vers Stockholm, les ferries de Viking Line pratiquent des tarifs intéressants, et la traversée de nuit en cabine est confortable et vous permet d’économiser une nuit d’hôtel. Optez pour une cabine avec hublot pour profiter de magnifiques paysages à l’approche de la capitale suédoise !

Voyager en Finlande, ça coûte cher ? Budget transports Finlande

Photo by Tapio Haaja on Unsplash




🎫   Budget activités

Le budget à consacrer aux activités sera très différent d’un voyageur à l’autre. Si votre priorité est de randonner au cœur de somptueux paysages, non seulement vous serez comblé(e) par la Finlande, mais en plus votre séjour restera bon marché.

Néanmoins, si vous souhaitez combiner les randonnées avec des excursions organisées (selon la saison : balade en traîneau à chiens, motoneige, safari élans, sortie guidée pour observer les aurores boréales, etc.), votre budget va très vite grimper ! En Laponie notamment, les excursions sont tout sauf bon marché : comptez par exemple 160 € par adulte pour 10km en chiens de traîneau, ou encore 140 € pour un safari motoneige à la recherche des aurores boréales.

Petite astuce : certaines visites peuvent être réalisées seul(e) et sans guide, ce qui vous permettra d’économiser quelques euros. Parmi elles, citons déjà la ferme aux rennes (et le tour en traîneau dans la saison d’hiver), ainsi que la visite du Santa Claus Village.

En ce qui concerne les entrées dans les musées et les monuments historiques, pas de grosse surprise : les prix pratiqués sont similaires à ceux de la France.

Voyager en Finlande, ça coûte cher ? Budget activités Finlande

Photo by Ugur Arpaci on Unsplash

🛏️  Budget logement

Là encore, il convient de relativiser : certes, la Finlande n’est pas une destination bon marché pour le voyageur, mais en matière de logement, les prix pratiqués à Helsinki sont inférieurs aux prix parisiens, à qualité équivalente.

Néanmoins, c’est la rareté de l’offre à petit prix qui rend parfois les recherches difficiles pour les voyageurs au budget serré en Finlande : on y trouve peu d’hostels et de lits en dortoir (même si quelques options sont possibles à partir de 25 € la nuit en dortoir dans la capitale).

Si vous souhaitez loger à proximité immédiate du centre (à moins de 3km), sachez qu’il est plutôt rare de trouver une chambre double avec salle de bain privative pour moins de 85 euros la nuit (nous parlons ici de la basse saison). En haute saison, les prix grimpent vite, et il peut parfois être utile de s’excentrer un peu (à 6-7 km), afin de trouver des logements agréables et à moindre coût. Les transports en commun étant pratiques et fréquents à Helsinki, vous n’aurez pas trop de mal à rejoindre le centre-ville.

Comme nous vous le disions plus haut, à qualité équivalente, les prix sont souvent inférieurs à ceux de la France : à Helsinki, en basse saison, vous pourrez trouver une chambre double dans un hôtel tout confort (avec salle de sport et sauna) du centre-ville à partir de 90 € la nuit.

Tout est une question de timing néanmoins : à Rovaniemi (en Laponie), en haute saison, ne soyez en revanche pas surpris de devoir débourser au moins 200 € par nuit pour un simple studio

Pour trouver de très bonnes options d’hébergement au meilleur prix en Finlande, n’hésitez pas à utiliser le comparateur de prix HotelsCombined !

Photos ©traveladdicts.fr (toutes les photos présentes sur cette page sauf mention contraire).

Clause de non-responsabilité : les informations figurant sur cette page ne sont pas exhaustives. Elles reposent sur les dernières données disponibles recueillies auprès de sources sûres et ouvertes au public (sources que nous mentionnons généralement dans nos articles). Bien que Travel Addicts s’efforce de les tenir à jour, nous n’assumons aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à l’exhaustivité et à l’exactitude de ces informations.

Cet article est susceptible de contenir des liens affiliés, ce qui signifie que nous pourrions percevoir une petite commission (sans coût supplémentaire pour nos lecteurs !) si ceux-ci choisissaient d’acheter un service ou un produit via l’un de ces liens.

Voyagez bien informé(e) 🌍 🗞️

Recevez tous les nouveaux articles dans votre boîte mail ( 1 email maximum par semaine - garantie zéro spam).

ARTICLES SIMILAIRES

Save on your hotel - hotelscombined.fr

Articles populaires



Pin It on Pinterest

Share This