Faire un safari en Jordanie ? On a testé… l’Oryx Safari dans la réserve de Shaumari

Mis à jour le 17/10/2021 | Publié le 17/10/2021 | On a testé, Idées voyages, Jordanie

On a aimé :

😍 😍 😍

S’il y a bien un truc qu’on ne s’attendait pas à faire en Jordanie, c’est un safari ! Et pour voir des oryx, encore moins. Pourtant, il s’agit d’une activité de plus en plus populaire, tant parmi les voyageurs étrangers que les locaux. Pourquoi l’oryx nous direz-vous ? Parce que celui-ci faisait autrefois partie de la faune présente dans la région : au début du 20è siècle, l’oryx d’Arabie occupait la Péninsule Arabique, le nord du Koweït et l’Irak.

Plus petit que l’oryx d’Afrique, il est très résistant aux environnements désertiques, et peut passer de longues périodes sans boire (comme le dromadaire). Disparue de la Péninsule Arabique dans les années 1960, l’espèce a pu subsister grâce à un troupeau d’oryx transféré aux USA (au zoo de Phénix plus exactement).

Depuis quelques dizaines d’années, ceux-ci sont peu à peu réintroduits dans les pays de la région (Oman, Émirats, Arabie Saoudite, Israël, et plus récemment, Jordanie).

Voilà donc pourquoi vous aurez tout le loisir de les découvrir et de les observer lors de votre voyage en Jordanie, en vous rendant dans la réserve naturelle de Shaumari, à l’Est du pays (à environ 1h30 d’Amman en voiture, ne comptez pas trop sur les transports en commun en revanche, car ils sont inexistants pour s’y rendre).

Shaumari Reserve : un Oryx Safari en Jordanie

L’Oryx Safari vaut-il le déplacement ?

Rien que pour le côté insolite de l’expérience, on est tentés de vous répondre oui ! Une balade en Jeep au milieu des oryx et au cœur des paysages désertiques de l’est jordanien, ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de tester.

Mais au-delà de ça, l’expérience a quelque chose de réellement plaisant et dépaysant, et on y apprend des anecdotes intéressantes sur la faune et la flore de la région.

Des oryx, vous en verrez tout plein assurément. En ce qui concerne les autres animaux (hémiones ou onagres, oiseaux migrateurs, serpents…) abrités par la réserve, il faudra en revanche être plus chanceux que nous. Malgré les recherches de notre guide, nous n’en avons pas trouvé trace… Mais après tout, comme l’a souligné notre guide par la suite, il s’agit bien avant tout d’un « Oryx Safari » 😉 Tant que vous n’attendez pas de l’expérience qu’elle soit similaire en tout point à celle d’un safari sur le continent africain, vous ne devriez pas être déçu(e).

Shaumari Reserve : un Oryx Safari en Jordanie



Quel parcours choisir pour observer les oryx ?

Bien sûr, la Jeep n’est pas l’unique moyen de découvrir la réserve de Shaumari : des parcours guidés à vélo sont aussi possibles. Néanmoins, à moins d’être très résistant(e) à la chaleur et aux insolations, on ne vous recommande pas d’opter pour ce parcours du printemps à l’automne : la réserve se trouve en plein désert, et le soleil tape fort !

En ce qui concerne les parcours en Jeep, deux possibilités : un parcours d’une à deux heures (18 JOD par personne), et un autre de deux à trois heures (22 JOD par personne). À première vue, le second peut sembler plus intéressant niveau rapport qualité/prix (c’est celui que nous avions choisi), néanmoins les oryx se trouvent surtout sur la première partie du parcours : l’itinéraire le plus court peut donc être suffisant, si vous disposez de peu de temps.

Shaumari Reserve : un Oryx Safari en Jordanie

Côté infos pratiques

La réserve est ouverte de 8h à 17h, et les safaris débutent lorsqu’un guide est disponible et qu’il y a au moins 3 personnes par véhicule. Si vous contactez la réserve au préalable, ils vous recommanderont de réserver à l’avance un safari privatif si vous êtes moins de trois personnes (66 JOD par véhicule).

Néanmoins, dans les faits, il est peu probable que vous ne trouviez pas de personnes volontaires pour embarquer en même temps que vous. On vous conseille d’arriver au plus tard à 13h, afin d’être certain(e) de pouvoir effectuer l’excursion. Vous devrez peut-être patienter 30 à 45 minutes (le temps qu’un guide se libère), juste le temps de vous rafraîchir et de boire un café au centre des visiteurs, en lisant les panneaux explicatifs mis à votre disposition sur la faune que vous vous apprêterez à rencontrer.



Où se trouve Shaumari ?

Shaumari Reserve : un Oryx Safari en Jordanie

Cliquez sur l’image pour ouvrir Google Maps

À voir dans les environs

Sur le chemin du retour, pourquoi ne pas vous arrêter dans les Châteaux du Désert, comme Qasr Amra et Qasr al Kharanah, tous deux facilement accessibles depuis l’autoroute qui vous ramènera vers Amman ?

Attention cependant à ne pas y arriver trop tard : ceux-ci ferment au coucher du soleil (horaires variables selon la saison).



Clause de non-responsabilité : les informations figurant sur cette page ne sont pas exhaustives. Elles reposent sur les dernières données disponibles recueillies auprès de sources sûres et ouvertes au public (sources que nous mentionnons généralement dans nos articles). Bien que Travel Addicts s’efforce de les tenir à jour, nous n’assumons aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à l’exhaustivité et à l’exactitude de ces informations.

Cet article contient des liens affiliés, ce qui signifie que nous pourrions percevoir une petite commission (sans coût supplémentaire pour nos lecteurs !) si ceux-ci choisissaient d’acheter un service ou un produit via l’un de ces liens.

Voyagez bien informé(e) 🌍 🗞️

Recevez tous les nouveaux articles dans votre boîte mail ( 1 email maximum par semaine - garantie zéro spam).

ARTICLES SIMILAIRES



Derniers articles



Pin It on Pinterest

Share This