Français vaccinés à l’étranger et pass sanitaire : casse-tête chinois ?

Mis à jour le 31/08/2021 | Publié le 24/07/2021 | Vaccin et voyages, Voyage et Covid

p

Update du 31/08/21

Suite aux récentes annonces du gouvernement, les Français résidents à l’étranger (hors Union Européenne) et vaccinés dans leur pays de résidence avec un vaccin reconnu par la France (Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou Janssen) peuvent finalement obtenir leur pass sanitaire français. Un dispositif a été mis en place récemment pour que les Français expatriés puissent obtenir leur QR code, en envoyant une preuve de vaccination ainsi qu’une preuve de résidence principale à l’étranger (plus de détails sur cette procédure sont disponibles sur le site officiel du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères).

D’autre part, les touristes en provenance de pays hors UE et vaccinés dans leur pays d’origine avec un vaccin reconnu par l’Union Européenne (actuellement, AstraZeneca Vaxzevria, Pfizer, Moderna, Janssen) peuvent eux aussi obtenir leur pass sanitaire français, afin de bénéficier des mêmes exemptions de tests covid que les Français vaccinés. Plus de détails sur cette procédure disponibles ici.

Attention néanmoins ! Ces procédures concernent uniquement les Français résidents à l’étranger et vaccinés dans leur pays de résidence avec des vaccins reconnus par l’Agence Européenne du Médicament (EMA), ou encore les touristes étrangers vaccinés dans leur pays de provenance avec ces mêmes vaccins : Pfizer, Moderna, AstraZeneca (Vaxzevria) et Janssen.

Il n’est fait mention nulle part de la procédure applicable aux Français vaccinés à l’étranger mais non-résidents du pays dans lequel ils ont été vaccinés (par exemple, les Français vaccinés aux États-Unis pendant leur tour du monde). Si vous êtes dans ce dernier cas, nous vous conseillons d’écrire à l’adresse [email protected] afin d’obtenir des renseignements sur la procédure à suivre.

D’autre part, les Français vaccinés hors UE dans leur pays de résidence avec 2 doses d’un vaccin reconnu par l’OMS mais pas par l’UE (comme Sinopharm ou Sinovac) peuvent désormais obtenir leur pass sanitaire à condition de recevoir une 3è dose d’un vaccin à ARNm (ils obtiendront alors leur pass sanitaire 7 jours après avoir reçu cette troisième injection).

Alors que le pass sanitaire “activités” devient obligatoire en France pour participer à de nombreuses activités de la vie quotidienne, il semble qu’il y ait eu un “couac” au niveau de la reconnaissance des certificats de vaccination étrangers, notamment de ceux délivrés par les pays extérieurs à l’Union Européenne. La raison ? Tout simplement une incompatibilité de QR code.

Prenons l’exemple d’une famille française expatriée aux États-Unis : même si tous les membres de la famille ont été vaccinés aux USA avec un vaccin également administré en France (comme le Pfizer), ils n’auront pas accès au certificat de vaccination français délivré par l’Assurance maladie française, et donc pas accès non plus au QR code présent sur le pass sanitaire français (qui peut être lu partout en Europe). Ils obtiendront en revanche la carte officielle de vaccination du CDC (l’Autorité de Santé américaine), ce qui, serait-on en droit de penser, devrait être suffisant pour bénéficier des mêmes exemptions de test covid que les Français vaccinés en France, n’est-ce pas ?

Et pourtant… Comme le dit si bien le dicton : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? 😅 Le pass sanitaire “activités”, désormais obligatoire pour entrer dans tous les lieux de culture, de loisirs ainsi que dans tous les transports longue distance, nécessite le QR code du pass sanitaire français. Autrement dit : si vous vous êtes fait(e) vacciner dans un pays extérieur à l’UE, vous êtes “marron”, tout au moins du point de vue de la loi française, dans l’attente que celle-ci soit prochainement adaptée à cette particularité.

 

Français vaccinés à l'étranger et pass sanitaire

    Vaccination à l’étranger : qui est concerné par cette incompatibilité de QR code ?

      Un paquet de personnes, vous l’aurez deviné ! En premier lieu :

      • les expatriés français vaccinés dans leur pays de résidence, si celui-ci est extérieur à l’UE ; Voir update en haut de cette page
      • les voyageurs au long cours, qui ont pu se faire vacciner à l’étranger au cours de leur tour du monde par exemple (généralement, c’est aux États-Unis que les voyageurs se font le plus facilement vacciner contre la covid) ;
      • les touristes étrangers, en provenance d’un pays extérieur à l’UE.

      Ça fait donc beaucoup de personnes vaccinées “entravées” dans leurs activités quotidiennes et touristiques en raison d’une incompatibilité de QR code, et tout autant de consommateurs potentiels en moins pour les restaurants, cinémas, théâtres, musées, etc., qui seraient pourtant ravis de les accueillir, mais qui risquent de devoir les refouler pour une simple incompatibilité de QR code.




          Quels vaccins sont concernés par cette incompatibilité de QR code ?

            Pour l’instant : tous. Que vous soyez vacciné(e) au Pfizer, au Sinovac, ou au Sputnik V, peu importe : si vous avez reçu vos injections en-dehors de l’Union Européenne, vous n’avez de toute façon pas la possibilité d’obtenir votre attestation de vaccination française à l’heure actuelle.

            Ceci devrait néanmoins être amené à changer prochainement, car la France devrait bientôt rendre possible l’interconnexion du certificat de vaccination émis par un pays étranger au système de pass sanitaire français.

            Cependant, cela ne sera le cas QUE pour les vaccins approuvés par l’Agence Européenne du Médicament : pour l’instant, les quatre vaccins reconnus par l’EMA sont Pfizer, Moderna, AstraZeneca (Vaxzevria) et Janssen.

            Ainsi, si vous avez été vacciné(e) à l’aide d’un vaccin reconnu par l’OMS, mais non pas par l’EMA (comme c’est le cas par exemple des vaccins Sinopharm et Sinovac), vous n’aurez malheureusement pas le droit au pass sanitaire européen, ce qui risque de vous causer de nombreux désagréments, à commencer par le fait de devoir présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h pour accéder à de nombreux lieux culturels ou de loisirs.

            Si vous vous trouvez dans ce dernier cas, nous vous conseillons de vous rapprocher, à votre retour en France, d’un centre de vaccination, qui pourra parfois vous conseiller sur la marche à suivre.




                Et dans les faits, comment ça se passe vraiment en France pour les personnes vaccinées à l’étranger hors UE ?

                  Chez Travel Addicts, on s’est dit que cette nouvelle difficulté qui allait (encore) devoir être gérée par les restaurateurs, musées, théâtres, travailleurs du secteur touristique (et bien d’autres), n’allait pas franchement être bien accueillie. On imagine mal, d’ailleurs, un grand musée parisien refuser d’accueillir des touristes américains munis de leur carte de vaccination, sous prétexte que leur vaccin n’a pas été administré en France, mais en Californie par exemple.

                  De même, on voit mal le patron d’un restaurant refuser toute une famille d’expatriés français de retour au bercail pour l’été, sous prétexte que leur certificat de vaccination et leur QR code leur ont été délivrés par le NHS (l’autorité de santé britannique) et non par AMELI et TousAntiCovid.

                  On a donc voulu en avoir le cœur net : on a contacté plusieurs lieux de culture et de loisirs parisiens et on s’est fait passer pour des expatriés français aux États-Unis, tous deux vaccinés au Pfizer mais sans pass sanitaire français (avec seulement la carte de vaccination du CDC), de retour en France pour l’été. On a dit qu’on était très embêtés par cette histoire de QR code, et que comme nous étions vaccinés, il nous paraissait aberrant de devoir faire un test pour entrer dans un musée ou nous rendre au restaurant.

                  Au Musée du Louvre, la réponse qui nous a été donnée par téléphone a été rassurante et accommodante : du moment que les visiteurs ont un certificat de vaccination (même s’il s’agit, dans notre exemple, d’un certificat américain et non européen), ils sont autorisés à entrer sans test PCR ni antigénique.

                  Dans un grand musée parisien de la rive gauche très apprécié des touristes étrangers, personne ne semblait au courant de la différence entre pass sanitaire français et carte de vaccination étrangère, et il nous a gentiment été répondu que “l’essentiel était que nous ne soyons pas contagieux”, et qu’il n’y avait donc a priori pas de problème pour accéder au musée avec un certificat de vaccination délivré en-dehors de l’Union Européenne.

                  Nous avons poursuivi par plusieurs restaurants et brasseries très populaires de la capitale, qui eux non plus n’étaient pas au courant du fait qu’ils étaient censés faire une différence entre certificats de vaccination européens et non-européens.

                  Des réponses rassurantes, donc, et une attitude plutôt compréhensive et accommodante, dans l’ensemble, qui laisse espérer une probable tolérance dans les faits, par rapport à ce qui est pour l’instant prévu par la réglementation officielle.

                  Et pour les semaines à venir ? Nous espérons, comme beaucoup d’entre vous, que la situation sera simplifiée et clarifiée de manière officielle, afin de faciliter la vie quotidienne de nombreux Français et voyageurs étrangers, ainsi que celle de toutes les personnes chargées de les accueillir.

                    Clause de non-responsabilité : les informations figurant sur cette page ne sont pas exhaustives. Elles reposent sur les dernières données disponibles recueillies auprès de sources sûres et ouvertes au public (sources que nous mentionnons généralement dans nos articles). Bien que Travel Addicts s’efforce de les tenir à jour, nous n’assumons aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à l’exhaustivité et à l’exactitude de ces informations.

                    Cet article contient des liens affiliés, ce qui signifie que nous pouvons percevoir une petite commission (sans coût supplémentaire pour nos lecteurs !) si ceux-ci choisissent d’acheter un service ou un produit via l’un de ces liens.

                    Voyagez bien informé(e) 🌍 🗞️

                    Recevez tous les nouveaux articles dans votre boîte mail ( 1 email maximum par semaine - garantie zéro spam).

                    ARTICLES SIMILAIRES

                    4 choses à savoir sur le nouveau pass sanitaire au Quintana Roo (Mexique)

                    4 choses à savoir sur le nouveau pass sanitaire au Quintana Roo (Mexique)

                    Le Mexique est l’un des rares pays du monde à être resté ouvert aux voyageurs étrangers sans test covid ni quarantaine depuis le début de la pandémie. Face à une recrudescence de l’épidémie, le gouverneur du Quintana Roo met en place de nouvelles mesures sanitaires pour limiter la propagation du virus. Quel impact pour les voyageurs ? La réponse dans cet article.

                    lire plus



                    Articles récents



                    Alitalia tire sa révérence

                    Alitalia tire sa révérence

                    Que faire si vous avez un billet Alitalia pour un vol prévu après le 15 octobre 2021 ? Quelle compagnie prendra le relais ? Pourrez-vous être remboursé(e) ? Toutes les réponses dans cet article.

                    lire plus

                    Recevez un e-mail à la diffusion de nos prochains articles

                    * Vous pourrez vous désabonner à tout moment.

                    Pin It on Pinterest

                    Share This