Faudra-t-il être vacciné pour voyager en Espagne à partir du 7 juin ?

Mis à jour le 17/06/2021 | Publié le 24/05/2021 | Voyage et Covid, Infos covid par pays, Vaccin et voyages

Avec l’avancée de sa campagne de vaccination contre la covid-19 et la forte diminution du taux d’incidence à travers le pays, l’Espagne est bien décidée à relancer son activité touristique dès le début du mois de juin. Le Premier Ministre, Pedro Sánchez, a ainsi récemment annoncé lors de la Foire Internationale du Tourisme de Madrid, que l’Espagne s’apprêtait à réouvrir dès le 7 juin aux touristes vaccinés du monde entier.

Sans même devoir attendre cette date, les voyageurs en provenance d’une dizaine de pays (dont le UK, Israël, l’Australie et la Nouvelle-Zélande) jugés “très sûrs” en raison de leur faible taux d’incidence, pourront accéder au territoire espagnol sans test PCR ni autre contrainte sanitaire dès le lundi 24 mai.

Que signifie la nouvelle réglementation espagnole pour les voyageurs ? Faudra-t-il impérativement être vacciné(e) cet été pour se rendre en Espagne ? La réponse dans cet article !

      Un programme pilote de certificat digital covid en Europe

      L’Espagne a choisi de mettre en place le certificat numérique covid un peu avant ses voisins européens, afin de booster la reprise de son secteur touristique, très malmené par la pandémie de covid-19 (-80% en 2020).

      Le secteur touristique, qui représentait avant la pandémie 12% du PIB du pays, est une activité essentielle pour la reprise économique de l’Espagne, qui entend bien attirer le plus rapidement possible les voyageurs du monde entier (l’Espagne était en 2019 la seconde nation la plus touristique au monde, avec 83 millions de visiteurs).

      Si les touristes des pays membres de l’Espace européen était déjà autorisés à entrer en Espagne (avec un test covid de moins de 72h), il n’en était pas de même pour les voyageurs du reste du monde. Cela va donc être amené à changer dès le 7 juin prochain, date choisie par l’Espagne pour sa réouverture aux voyageurs du monde entier, à condition que ceux-ci soient vaccinés contre la covid-19, ou puissent présenter à leur arrivée dans le pays un test covid négatif, ou encore une preuve de rétablissement.




       

      Concrètement, que faudra-t-il présenter pour entrer en Espagne à partir du 7 juin ?

      Fort heureusement, les autorités espagnoles n’envisagent pas d’interdire l’accès au pays aux voyageurs non-vaccinés, et la mise en place du passeport vaccinal ne signifie pas pour autant que seuls les voyageurs vaccinés seront autorisés à entrer.

      En provenance des pays jugés “à risque” (dont font partie actuellement la très grande majorité des pays du monde), trois types de documentation covid seront possibles pour voyager en Espagne :

      • SOIT une preuve de vaccination contre la covid-19 : pour l’instant, les vaccins reconnus par l’Espagne sont ceux approuvés par l’OMS, à savoir Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Johnson & Johnson (Janssen), Sinopharm et Sinovac. Le schéma vaccinal devra être complet pour être valide (1 seule dose pour le Janssen, 2 injections dans les autres cas). La dernière injection doit dater d’au moins 14 jours avant l’arrivée pour que le vaccin soit considéré comme valable.
      • SOIT un test covid négatif de moins de 48h avant l’arrivée en Espagne : les tests désormais acceptés par les autorités espagnoles sont les PCR, TMA, LAMP et antigéniques. Les résultats doivent être présentés en français, anglais, espagnol ou allemand, au format papier ou électronique.
      • SOIT une preuve de rétablissement récente de la covid-19 : un ancien test PCR, TMA ou LAMP positif + un certificat délivré par un médecin attestant que le voyageur a bien récupéré de la covid-19 et qu’il n’est plus contagieux. Le test covid positif doit avoir été effectué entre 11 et 180 jours avant la date d’arrivée dans le pays.

      Attention cependant, certains pays sont “blacklistés” par les autorités sanitaires espagnoles en raison notamment de la présence de variants jugés préoccupants. Pour l’instant, ces pays sont au nombre de trois : Afrique du Sud, Brésil et Inde. En provenance de ces derniers, même les voyageurs vaccinés sont interdits d’accès au territoire espagnol.

      En plus des tests ou preuves de vaccination contre la covid-19, chaque passager (y compris ceux en provenance des pays jugés “sûrs”) doit remplir en ligne un formulaire de santé (accessible ici) avant son voyage à destination de l’Espagne. Désormais, même les voyageurs qui ne font que transiter par l’Espagne doivent en compléter un. Les enfants doivent eux aussi en avoir un (qui peut bien entendu être complété par l’un de leurs parents ou leur tuteur légal).




       

      Et les enfants dans tout ça ?

      Les enfants n’ont pour l’instant pas accès à la vaccination contre la covid-19. La règle applicable en Espagne est que tous les enfants de 6 ans et plus doivent présenter le résultat négatif à un test covid (PCR, TMA, LAMP ou antigénique) de moins de 48h avant l’arrivée. Les enfants de moins de 6 ans en sont exemptés.

      Aucune annonce n’a pour l’instant été faite concernant les enfants des voyageurs vaccinés, il est donc probable que la réglementation ne change pas dans l’immédiat et que les enfants de 6 ans et plus doivent continuer à présenter un test covid négatif, même si leurs parents sont vaccinés.

       

      Vers une levée totale des restrictions à l’entrée en Espagne ?

      Comme nous vous l’indiquions plus haut, les autorités espagnoles ont décidé d’exempter de test covid tous les voyageurs en provenance d’une dizaine de pays dès le 24 mai, dont ceux originaires du Royaume-Uni (premier marché touristique pour l’Espagne).

      La liste des pays jugés “sûrs” sera révisée tous les 15 jours par les autorités espagnoles. Dès qu’un pays passera en vert, tous les voyageurs en provenance de ce pays seront exemptés de test covid ou de preuve de vaccination pour entrer en Espagne.

      SOURCES : Parlement Européen, FITUR, Reuters, The Local (Spain), Travel Safe Spain

      Clause de non-responsabilité : les informations figurant sur cette page ne sont pas exhaustives. Elles reposent sur les dernières données disponibles recueillies auprès de sources sûres et ouvertes au public (sources que nous mentionnons généralement dans nos articles). Bien que Travel Addicts s’efforce de les tenir à jour, nous n’assumons aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à l’exhaustivité et à l’exactitude de ces informations.

      Cet article pourrait aussi vous intéresser :

      Articles similaires

      Bonne nouvelle : le Maroc réouvre aux voyageurs étrangers

      Bonne nouvelle : le Maroc réouvre aux voyageurs étrangers

      Après avoir suspendu tous les vols internationaux au début du printemps, le Maroc réouvre ses frontières le 15 juin aux voyageurs étrangers et autorise la reprise du trafic aérien. Afin de faciliter la reprise des déplacements ainsi que celle des activités économiques...

      lire plus


      Recevez un e-mail à la diffusion de nos prochains articles

      * Vous pourrez vous désabonner à tout moment.

      Pin It on Pinterest

      Share This