Covid-19 : toutes les infos pour voyager en Espagne

Mis à jour le 01/09/2021 | Publié le 24/05/2021 | Voyage et Covid, Infos covid par pays, Vaccin et voyages

Le contenu de cet article est régulièrement mis à jour pour tenir compte de l’évolution de la réglementation (dernière mise à jour : 01/09/21).

Avec l’avancée de sa campagne de vaccination contre la covid-19 et la forte diminution du taux d’incidence à travers le pays, l’Espagne est bien décidée à relancer son activité touristique  Le Premier Ministre, Pedro Sánchez, avait ainsi annoncé, lors de la Foire Internationale du Tourisme de Madrid, que l’Espagne s’apprêtait à réouvrir dès le 7 juin aux touristes vaccinés du monde entier.

Que signifie la nouvelle réglementation espagnole pour les voyageurs ? Faut-il impérativement être vacciné(e) pour se rendre en Espagne ? La réponse dans cet article ! (Article mis à jour le 01/09/21)

    Passeport vaccinal Espagne

      Un programme pilote de certificat digital covid en Europe

      L’Espagne avait choisi de mettre en place le certificat numérique covid un peu avant ses voisins européens, afin de booster la reprise de son secteur touristique, très malmené par la pandémie de covid-19 (-80% en 2020).

      Le secteur touristique, qui représentait avant la pandémie 12% du PIB du pays, est une activité essentielle pour la reprise économique de l’Espagne, qui entend bien attirer le plus rapidement possible les voyageurs du monde entier (l’Espagne était en 2019 la seconde nation la plus touristique au monde, avec 83 millions de visiteurs).

      Si les touristes des pays membres de l’Espace européen étaient déjà autorisés à entrer en Espagne (avec un test covid de moins de 72h), il n’en était pas de même pour les voyageurs du reste du monde. Cela a été amené à changer dès le 7 juin dernier, date choisie par l’Espagne pour sa réouverture aux voyageurs du monde entier, à condition que ceux-ci soient vaccinés contre la covid-19, ou puissent présenter à leur arrivée dans le pays un test covid négatif, ou encore une preuve de rétablissement.




       

      Concrètement, que faut-il présenter pour entrer en Espagne depuis le 7 juin 2021 ?

      En provenance des régions ou pays jugés sûrs (tout ceux qui ne se trouvent pas sur la liste des régions ou pays “à risque”), aucun test ni passeport vaccinal ne sont requis pour entrer en Espagne.

      En provenance des régions ou pays jugés “à risque”, dont font partie plusieurs régions françaises actuellement (liste de toutes les zones à risque disponible ici), trois types de documentation covid sont possibles pour voyager en Espagne actuellement :

      • SOIT une preuve de vaccination contre la covid-19 : pour l’instant, les vaccins reconnus par l’Espagne sont ceux approuvés par l’OMS, à savoir Pfizer, Moderna, AstraZeneca (Vaxzevria), Johnson & Johnson (Janssen), Serum Institute of India, Sinopharm et Sinovac. Le schéma vaccinal doit être complet pour être valide (1 seule dose pour le Janssen, 2 injections dans les autres cas). La dernière injection doit dater d’au moins 14 jours avant l’arrivée pour que le vaccin soit considéré comme valable.
      • SOIT un test antigénique négatif de moins de 48h avant l’arrivée en Espagne, ou un test NAAT de moins de 72h avant l’arrivée : les tests NAAT acceptés par les autorités espagnoles sont les PCR, TMA, LAMP, CRISPR, HAD, NEAR et SDA. Les résultats doivent être présentés en français, anglais, espagnol ou allemand, au format papier ou électronique.
      • SOIT une preuve de rétablissement récente de la covid-19 : un ancien test PCR, TMA ou LAMP positif de moins de 180 jours + un certificat délivré par un médecin et datant d’au moins 11 jours après le test positif attestant que le voyageur a bien récupéré de la covid-19 et qu’il n’est plus contagieux.

      Ces preuves de test, de vaccination ou de rétablissement peuvent être présentées via le pass sanitaire européen (pour les Français, celui-ci s’obtient via l’application TousAntiCovid).

      En plus des tests ou preuves de vaccination contre la covid-19, tous les passagers (y compris ceux en provenance des pays jugés “sûrs” et ceux munis d’un pass sanitaire européen) doivent remplir en ligne un formulaire de santé (accessible ici) avant leur voyage à destination de l’Espagne. Désormais, même les voyageurs qui ne font que transiter par l’Espagne doivent en compléter un. Les enfants doivent eux aussi en avoir un (qui peut bien entendu être complété par l’un de leurs parents ou leur tuteur légal).




       

      Et les enfants dans tout ça ?

      Les enfants de moins de 12 ans n’ont pour l’instant pas accès à la vaccination contre la covid-19. La règle applicable en Espagne a changé récemment et stipule désormais que tous les enfants de 12 ans et plus en provenance d’un pays à risque doivent présenter, comme les adultes, un certificat de vaccination, une preuve de rétablissement, ou encore le résultat négatif à un test covid (voir plus haut). Les enfants de moins de 12 ans en sont exemptés (auparavant, seuls les enfants de moins de 6 ans en étaient exemptés).

         

        Vers une levée totale des restrictions à l’entrée en Espagne ?

        Comme nous vous l’indiquions plus haut, les autorités espagnoles ont décidé d’exempter de test covid tous les voyageurs en provenance d’une dizaine de pays dès le 24 mai.

        La liste des pays jugés “sûrs” est révisée tous les 15 jours par les autorités espagnoles. Dès qu’un pays passe en vert, tous les voyageurs en provenance de ce pays sont exemptés de test covid ou de preuve de vaccination pour entrer en Espagne. La liste peut être consultée via ce lien.

        SOURCES : Parlement Européen, FITUR, Reuters, The Local (Spain), Travel Safe Spain

        Clause de non-responsabilité : les informations figurant sur cette page ne sont pas exhaustives. Elles reposent sur les dernières données disponibles recueillies auprès de sources sûres et ouvertes au public (sources que nous mentionnons généralement dans nos articles). Bien que Travel Addicts s’efforce de les tenir à jour, nous n’assumons aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à l’exhaustivité et à l’exactitude de ces informations.

        Cet article contient des liens affiliés, ce qui signifie que nous pouvons percevoir une petite commission (sans coût supplémentaire pour nos lecteurs !) si ceux-ci choisissent d’acheter un service ou un produit via l’un de ces liens.

        Voyagez bien informé(e) 🌍 🗞️

        Recevez tous les nouveaux articles dans votre boîte mail ( 1 email maximum par semaine - garantie zéro spam).

        ARTICLES SIMILAIRES

        4 choses à savoir sur le nouveau pass sanitaire au Quintana Roo (Mexique)

        4 choses à savoir sur le nouveau pass sanitaire au Quintana Roo (Mexique)

        Le Mexique est l’un des rares pays du monde à être resté ouvert aux voyageurs étrangers sans test covid ni quarantaine depuis le début de la pandémie. Face à une recrudescence de l’épidémie, le gouverneur du Quintana Roo met en place de nouvelles mesures sanitaires pour limiter la propagation du virus. Quel impact pour les voyageurs ? La réponse dans cet article.

        lire plus

        Articles similaires

        On a testé… la balade en dromadaire à Lanzarote

        On a testé… la balade en dromadaire à Lanzarote

        Les dromadaires, on ne s’attend pas vraiment à les trouver ici, à Lanzarote. Pourtant, voilà cinq siècles qu’ils arpentent les étendues désertiques des Canaries. Où les trouver ? Comment faire une balade en dromadaire à Lanzarote ? On vous dit tout ici.

        lire plus


        On a testé… la région parisienne vue du ciel

        On a testé… la région parisienne vue du ciel

        Découvrir Fontainebleau ou Vaux-le-Vicomte depuis les airs, c’est possible (et c’est merveilleux !). Devenez pilote d’ULM le temps d’un vol d’initiation, ou offrez-vous un baptême aérien au-dessus de la région parisienne. Paré(e) au décollage ?

        lire plus

        Recevez un e-mail à la diffusion de nos prochains articles

        * Vous pourrez vous désabonner à tout moment.

        Pin It on Pinterest

        Share This