Où aller (et ne pas aller) à Bogotá

Où aller (et ne pas aller !) à Bogotá

Mis à jour le 04/01/2021 | Publié le 05/07/2020 | Colombie

Est-ce dangereux de se promener dans Bogotá ? La réponse est non… et oui, en fonction des endroits où vous irez, des précautions que vous prendrez et de votre manière de vous déplacer d’un point à un autre.

Capitale très étendue dans laquelle l’insécurité est encore bien présente dans certains quartiers, peu d’espaces y sont conçus pour les piétons, à l’exception de son centre historique, la Candelaria.

Bon à savoir, à Bogotá, ne montez jamais dans un taxi que vous n’auriez pas réservé au préalable, car en raison des risques d’enlèvement, les assurances ne couvrent pas les courses.

Ainsi, si vous prenez un taxi, pensez à toujours passer par une application de confiance comme Uber ou Cabify et ne hélez jamais un taxi dans la rue ! Par ailleurs, certains transports en commun ont mauvaise réputation selon les quartiers qu’ils traversent, prenez donc le temps de vous renseigner sur votre itinéraire avant de les emprunter.

Prenez garde en effet à ne pas vous aventurer dans certains quartiers du sud / sud-ouest de la ville. La situation sécuritaire en Colombie s’est certes améliorée ces dernières années, mais certains quartiers de Bogotá n’en demeurent pas moins minés par des problèmes de drogue et de criminalité.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des habitants de la capitale si vous hésitez à vous rendre à tel ou tel endroit ou à emprunter telle ligne de bus. Lorsque nous discutions avec une étudiante ayant grandi à Bogotá, celle-ci a vivement réagi lorsque nous lui avons indiqué les quartiers que nous avions l’intention de traverser, en nous expliquant que « même elle n’y mettait jamais les pieds » en raison de l’insécurité et de la criminalité.

Tout cela étant dit, il n’est pas nécessaire de rester cantonné au quartier central et historique de la Candelaria, auquel se limitent beaucoup de voyageurs à Bogotá. D’autres quartiers méritent également que vous leur consacriez une petite visite, si vous passez suffisamment de temps dans la capitale.

Ainsi, n’hésitez pas à arpenter la Candelaria, qui regroupe l’essentiel des sites incontournables (musées, place Bolívar, nombreuses églises etc.), mais aussi les quartiers huppés de Zona Rosa et d’Usaquen, sans oublier le quartier universitaire, le parc Simon Bolívar, ou encore le célèbre Monserrate. Dans la carte ci-dessous, les quartiers en rouge sont à éviter ! Dans les quartiers cerclés de bleu, la prudence et l’attention sont de mise.

N’hésitez pas à consulter également la page des conseils aux voyageurs du ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères.

Bon voyage et travel safe 😉

Plan de Bogotá

Les différents quartiers de Bogota

Ces articles pourraient vous intéresser :

¡Hola Bogotá!

La Candelaria est le quartier à découvrir absolument lors d’un voyage en Colombie, construit autour de l’emblématique place de Bogotá, la Plaza de Bolívar.

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This